Seychelles | Praslin | Mahé | Amirantes | Madagascar | Nosy Be
 
 

Durant le XVIIeme siècle, l'archipel des Seychelles est le repère des pirates chassés des Caraïbes et qui viennent profiter de leur isolement dans l'immensité de l'Océan Indien. Le commerce naissant avec les Indes leur fournit le gibier, qu'il batte pavillon britannique, français ou hollandais. Les plus connus ont pour nom Taylor, dit La Terreur, Avery, dit Long Ben, ou Levasseur, dit La Buse ou La Bouche pour les Britanniques. Ce dernier écuma tellement les Seychelles qu'il fut finalement mis aux fers à La Réunion en 1730. Il dut faire " amende honorable " au bout d'une corde. On cherche encore son fabuleux trésor qui, paraît-il, est caché près de Bel Ombre, sur l'île Mahé.
 
En 1756, les Français prennent officiellement possession des îles Seychelles. Lorsque le capitaine Nicolas Morphey s'en empare, elles ne portent pas encore ce nom. Il débaptise l'île d'Abondance pour l'appeler Mahé, en souvenir de Bertrand François Mahé de La Bourdonnais, gouverneur des îles de France et Bourbon (La Réunion). Puis, pour ne pas être en reste, il baptise l'archipel tout entier au nom de Jean Moreau de Séchelles, contrôleur général de Louis XV. Mais ce vicomte ne vint jamais dans l'Océan Indien, le seul Séchelles qu'il connut étant sa seigneurie homonyme de l'Oise.


 
En savoir plus | Partir | Célébrités | Spécialités